Journée internationale des femmes

Par le 08/03/2018 0 18 Views

La Journée internationale des femmes, également appelée Journée internationale des droits des femmes dans certains pays comme la France, est célébrée le 8 mars. C’est une journée internationale mettant en avant la lutte pour les droits des femmes et notamment pour la réduction des inégalités par rapport aux hommes.

Cette journée est issue de l’histoire des luttes féministes menées sur les continents européen et américain. Le , une « Journée nationale de la femme » est célébrée aux États-Unis à l’appel du Parti socialiste d’Amérique. À la suite d’une proposition de Clara Zetkin en août 1910, l’Internationale socialiste des femmes célèbre le la première « Journée internationale des femmes » et revendique le droit de vote des femmes, le droit au travail et la fin des discriminations au travail. Depuis, des rassemblements et manifestations ont lieu tous les ans.

Ce n’est qu’en 1977 que les Nations unies officialisent la journée, invitant tous les pays de la planète à célébrer une journée en faveur des droits des femmes. La « Journée internationale pour les droits des femmes » fait ainsi partie des 87 journées internationales reconnues ou introduites par l’ONU. C’est une journée de manifestations à travers le monde : l’occasion de faire un bilan sur la situation des femmes dans la société et de revendiquer plus d’égalité. Traditionnellement, les groupes et associations de femmes militantes préparent des manifestations partout dans le monde, pour faire aboutir leurs revendications, améliorer la condition féminine, fêter les victoires et les avancées.

Elle est parfois désignée par l’expression écourtée « Journée de la femme », parfois assortie de l’adjectif « internationale » ou « mondiale ».

Cédric SANT-ANNA

Quand ça concerne les médias sociaux, les technologies nouvelles et surtout l'intelligence artificielle, alors ça m'intéresse. Je suis de ceux qui restent admiratifs devant un nouveau gadget mais qui émettent tout de même une réserve en ce qui concerne l'utilisation qui peut en être faite. Hugh Montefiore le résume si bien quand il dit que “la technologie peut être utilisée pour le meilleur ou le pire. Elle a transformé notre manière de vivre.”