L’IMPACT DU COVID19 DANS LE FOOTBALL

Par le 31/08/2020 0 330 Views

2020 est une année inoubliable. Fin 2019, le Covid-19 est apparu en Chine et est rapidement  devenu une pandémie dans le reste du monde. Longtemps, on a connu une cessation d’activités et une limitation d’autres (transport, commerce, loisir, sport, etc.) dans le but de ralentir la forte propagation du virus. Aujourd’hui encore, les victimes du virus augmentent toujours, mais en nombre plus réduit.

 

Courant Mars, tous les championnats et compétitions de football se sont arrêtés, certains suspendus. Le nombre d’infectés dans le milieu ne faisait que grimper. Ainsi, compte tenu des exigences sanitaires et pour appliquer les gestes barrières, on ne saurait continuer de jouer au football, puisqu’il s’agit d’un sport de contact. Les supporters également ne pouvaient plus se présenter au stade, le risque d’infection étant trop élevé. Cet arrêt d’activités dans ce secteur, ne faisait pas l’affaire des instances dirigeantes du football et des propriétaires de clubs, le manque à gagner était énorme: sponsors, tickets de matchs, droits TV, primes de match, salaires des joueurs et du staff, etc. Ajouté à cela, il y a les chaînes de football qui ont vu leur audience baisser en raison du manque d’éléments pour leurs programmes. A l’impossible nul n’était tenu, et tout le monde était beaucoup plus préoccupé par l’après Covid.

 

Après environs 4 mois de cessation, les activités footballistiques ont repris. Les championnats et compétitions suspendus ont pu se poursuivre au grand bonheur des acteurs, mais toujours dans une certaine limite. La saison footballistique 2019-2020 a officiellement pris fin le 23 Août dernier avec la finale de la Champions league. Même si on a été un peu tous surpris de la décision de ne pas décerner de distinctions individuelles cette saison (telle que le Ballon d’Or), on est quand même ravi d’avoir assisté à la fin de la saison. Aussitôt est-elle terminée, qu’une autre commence avec de nouvelles mesures.

On a tous compris qu’il n’y aurait pas d’après-Covid, ou du moins pas tout de suite. Le vaccin contre le covid n’est officiellement pas encore disponible. Ce qui nous force tous à vivre avec la maladie, en respectant les gestes barrières. Le coronavirus a bousculé plusieurs programmations d’évènements sportifs tels que l’Euro, la CAN et les Jeux olympiques. Malgré que de nouveaux cas continuent d’être détectés et pris en charge, la nouvelle saison de football 2020-2021 a déjà commencé en France avec la reprise de la Ligue 1.

C’est dans cet ordre que le gouvernement français a publié un décret prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de Covid-19 dans les territoires sortis de l’état d’urgence sanitaire et dans ceux où il a été prorogé (Décret n° 2020-860 du 10 juillet 2020). Tous les acteurs du football sont tenus de respecter ce décret pour la sécurité de tous. La reprise du football dans les autres pays ne sauraient tarder selon le calendrier réaménagé en raison des perturbations de la crise du covid-19.

Apprendre à vivre avec la maladie est la nouvelle formule que tout le monde devra appliquer. Port de masque, respect de la distance de sécurité, lavage des mains avec des solutions hydroalcooliques, limitation de regroupement de personnes, sont autant de mesures barrières à appliquer au coronavirus.

Sam Fort

Passionné de médias sociaux, de foot, de voyage et de tout ce qui a trait aux générations X, Y et Z, j'aime écrire, partager mes connaissances et surtout apprendre. "Il faut réfléchir à comment être social, plutôt qu'à comment faire du social" (Jay Baer).