Santé/Afrique : poliomyélite out !

Par le 28/08/2020 0 119 Views

En plein Covid-19, alors que le monde peine à trouver un remède contre ce virus, l’Afrique vient recevoir une bonne nouvelle. L’attente aura été longue, le combat rude mais en cette dernière semaine d’août 2020, une lueur d’espoir vient d’apparaitre. En effet, dans un communiqué rendu public ce mardi 25 août, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) annonce la fin de la poliomyélite en Afrique. La nouvelle a été accueillie avec grande joie sur le continent.

Mardi 25 août, l’OMS annonce que la région africaine est désormais certifiée exempte de Poliovirus sauvage, le virus responsable de la poliomyélite. Ceci après 4 années sans aucun cas. « Maintenant que cette étape historique est franchie,5 des 6 régions de l’OMS – représentant plus de 90 % de la population mondiale – sont désormais exemptes de poliovirus sauvage et l’éradication mondiale de la poliomyélite est de plus en plus proche. Dans l’ensemble du monde, la transmission du poliovirus sauvage se poursuit dans seulement 2 pays, le Pakistan et l’Afghanistan » ajoute encore l’organisation. De ce fait, elle a tenu à féliciter tous les pays qui ont pu éradiquer ce mal. « La victoire sur le poliovirus sauvage en Afrique est l’une des plus grandes réalisations de santé publique de notre temps qui nous encourage tous vivement à finir d’éradiquer la poliomyélite dans le monde. Je remercie et je félicite les gouvernements, les agents de santé, les bénévoles locaux, les chefs traditionnels et religieux et les parents de toute la Région qui ont agi ensemble pour bouter la poliomyélite sauvage hors d’Afrique » a déclaré le Directeur général de l’OMS, le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus.

Dans le même communiqué, le Président de Rotary International, M. Holger Knaack a tenu à rappeler que « depuis 1996, année où Nelson Mandela s’est allié au Rotary, à l’Initiative mondiale pour l’éradication de la poliomyélite et aux gouvernements de la région africaine, nous avons accompli quelque chose de remarquable. Le tournant d’aujourd’hui nous montre qu’il est possible d’éradiquer la poliomyélite, à condition que l’ensemble du monde reste décidé à mener cette entreprise à bien. Œuvrons ensemble et unissons nos forces pour surmonter les dernières difficultés et remplir notre promesse de libérer le monde de la poliomyélite ».

Une victoire pour un continent, l’espoir pour la bonne santé des enfants

La poliomyélite, un mal dangereux

Selon les scientifiques, la poliomyélite est une infection virale très contagieuse touchant principalement les enfants. Le virus se transmet par l’eau ou des aliments contaminés. Après s’être multiplié dans l’intestin, il envahit le système nerveux. Dans de nombreux cas, l’infection reste asymptomatique, mais les sujets atteints excrètent néanmoins le virus dans leurs fèces et peuvent donc transmettre la poliomyélite à d’autres. Les symptômes initiaux sont de la fièvre, de la fatigue, des céphalées, des vomissements, une raideur de la nuque et des douleurs dans les membres. Dans un petit nombre de cas, la poliomyélite entraîne une paralysie, souvent définitive. La vaccination est le seul moyen de prévention.

En 1988, l’OMS dénombrait 350.000 cas à travers le monde et encore plus de 70.000 cas rien qu’en Afrique en 1996. Mais, grâce à une rare prise de conscience collective et à d’importants efforts financiers (19 milliards de dollars sur 30 ans), seuls deux pays au monde comptent aujourd’hui des contaminations par le poliovirus sauvage : l’Afghanistan (29 cas en 2020) et le Pakistan (58 cas). « Épicentre de la maladie dans le monde au début des années 2000, le Nigeria, géant africain de 200 millions d’habitants, figurait encore il y a peu à leurs côtés. Dans le Nord musulman, sous la pression des milieux salafistes, les campagnes de vaccination antipolio s’étaient arrêtées entre 2003 et 2004, accusées par la rumeur d’être l’outil d’un vaste complot international pour stériliser les musulmans » informe futura sciences.

Après donc la variole, c’est le second virus à être éradiqué du continent. Toutefois, la République démocratique du Congo a annoncé la fin officielle d’une meurtrière épidémie de rougeole et le Togo a annoncé avoir définitivement éradiqué la « maladie du sommeil »

Perpétue Houéfa AHOMAGNON

Diplômée en journalisme audiovisuel, j'ai découvert après mon cursus universitaire, l'univers des blogs, de la rédaction web. Depuis, je me suis presque auto-formée dans le domaine. Des formations par ci par là, des cours en ligne, tout ce qu'il faut pour me perfectionner et utiliser ces nouveaux médias pour atteindre mes objectifs. Je suis en fait une passionnée des nouveaux médias, des femmes, des jeunes, de la vie au niveau local. Je suis intéressée par les sujets sur l'Afrique, sur la situation des femmes et des enfants sur le continent mais aussi par le développement local. Et c'est ce que je traite à travers mes articles sur ce blog. " La confiance en soi est le premier secret du succès" Ralph Waldo