13 Block, les ROIS de la French Trap : la sueur, la soif et les sous

Par le 16/04/2018 0 103 Views

Dans la trap, la ville de Sevran est à la France ce qu’est Atlanta aux Etats-Unis : un environnement qui produit des futurs disques d’or au km2 plus que tout autre dans le pays. :  Kaaris, Kalash Criminel, Ixzo, Dabs, Da Uzi, Sy, Docks, 13 Block… Atlanta et Sevran présentent des similitudes tant sur le plan social que culturel et sont considérées comme des plaques tournantes de trap Française.

Dans ce magma de talents, il y a  le groupe 13 Block : les princes de la « frenchtrap ».  Depuis 2015 je suis tombé sur une de leurs mixtapes (Violences urbaines, ULTRAP).  Ensuite il y a eu le feat de bonne qualité avec Kaaris- Vie sauvage. J’ai été frappé par le côté vrai de leurs textes : armes, drogues et violences sont leurs sujets de prédilection. Ces sujets sont le quotidien des certaines cités de Sevran. D’ailleurs dans leurs clips, pas de fioritures, pas de bling bling pas de femmes en strings,  le strict minimum !

En 2018 ils reviennent avec TRIPLE S (marketé comme un album). Triple S (pas le nom de la Balenciaga) mais le triptyque : la Sueur la Soif et les Sous. La rengaine perpétuelle des charbonneurs. Une manière d’installer une ambiance industrielle où les taches s’enchaînent non-stop du four au client.

13 Block c’est un peu la jeune équipe avec des talents indéniables mais qui n’a encore rien gagné. Toutes les autres équipes craignent des les affronter parce qu’on les voit venir de loin. Comme toutes les jeunes équipes talentueuses, la question reste de savoir quand est-ce qu’ils vont exploser. Ce qui est marquant dans ce groupe, c’est que les membres ont chacun des qualités et une personnalité propre qui transpirent dans leurs textes ; nous allons oser quelques métaphores footballistiques pour les présenter.  De gauche à droite sur la photo :

de gauche à droite sur la photo ZEFOR, DETESSS, OLDPEE ET ZED

  • ZEFOR : c’est un genre de rappeur qui chantonne à merveille. Assez bon pour que tu dises qu’il ferait mieux de chanter et qui te rappelle qu’il peur te lâcher un 16 lourd « OKLM » le track d’après ; un genre de 9 et demi, un peu buteur et un peu passeur. Un genre de Del Piero ou Raul.
  • DETESS : Distribution, récupération, numéro 6 à la XAVI comme il l’a dit dans un de ces couplets. Relayeur tacleur, qui se projette rapidement dans les lyrics. Capable de chanter VRAI malgré une voix rocailleuse. Besogneux, c’est un vrai taulier du milieu de terrain : un mélange de MAKELELE et de LAMPARD.
  • OLDPEE : le taulier à l’ancienne ! grand défenseur, capable de tacles à la gorge dans ses couplets aussi. Capable de long ballon vers son N°9 ZED, il a une vision large et un talent offensif indéniable. C’est le Paolo Maldini de l’équipe.
  • ZED : le talent brut, un chanteur qui te plantent buts sur buts… non couplets sur couplets. Le genre de couplet qui transpire « la crackhouse » à plein nez. Numéro 9, buteur racé : c’est Ronaldo de la coupe du monde 2006.

Sorti le 6 Avril Triple S a été marketé comme un album avec quelques singles sortis ces derniers mois. La cover de l’album a donné le ton sur le niveau de préparation et le sens du détail.  Sur la cover on voit les quatre membres sur fond de liasses roulés, de bouteilles et de téléphones portables.

Comme producteur Ikaz boy, beatmaker et producteur qui a repris l’image du groupe en main ces derniers mois  . Il est le producteur de cet « albumixtape » et est crédité la plus grande part des productions de l’album.

 

 « Ils posent des seize de papes »

L’album est plus grand public tout en étant « street ». Toutes les variantes de Trap Culture sont exposées : du refrain banger, sur le titre A1 A3 au refrain chantonné sur Calibre. Triple S est un condensé des couplets cisaillants, derefrains chantés et ou rappés dans la veine de leur mixtape ULTRAP.  Les rappeurs prouvent aussi que leur niveau d’écriture est assez élevé ; comme dirait l’autre « ils posent des seize de Pape » !

 

Après plusieurs singles sortis ces derniers mois, je m’attendais à un album beaucoup plus diversifié avec une large palette de producteurs. L’album est certes excellent, mais je reste quand même sur ma faim car je pense qu’ils auraient faire beaucoup plus.  Aucun featuring sur l’album ! le choix est peut-être respectable mais discutable.  Pour autant Triple c’est une came de bonne qualité, je pense que les 4 lascars sont partis pour se faire de nouveaux ienclits : QUE LES BILLETS PLEUVENT, après la sueur et soif, ce sera bien les SOUS !

Le top 3 des sons de l’album: BINKS, A1A3 et bien sûr Calibre !!

 

La rédaction

L'équipe de rédaction de Kaya Maga !