Santé : le diabète, l’ennemi du sucre

Par le 12/11/2020 0 138 Views

La mondialisation a certainement permis une plus grande ouverture du monde. Et avec elle, les pratiques de tous les coins et recoins du monde se rapprochent et sont accessibles à tous. Sous tous les cieux, on découvre des habitudes alimentaires plus ou moins correctes qu’on adopte sans parfois se poser des questions. Mais ces habitudes ne sont pas sans conséquences sur notre santé. L’une de ces conséquences est le diabète. Même si la maladie existait depuis des années, elle connait une recrudescence inquiétante ces dernières années. En cause, le sucre et bien d’autres choses. Alors, que faut-il manger ? comment manger ? Peut-on ou non consommer du sucre ? Laissez nous vous donner plus de détails à travers cet article.

Août 2019 : un évènement change le quotidien paisible de Freid, un jeune créateur de contenu de 30 ans. En effet, suite à une crise que sa famille pensait banale, le jeune homme se retrouve dans un coma profond pendant une semaine. Mobilisant soins et spécialistes de la santé à son chevet, sa famille le verra se réveiller 7 jours après son entrée au sein du service des urgences de l’hôpital national Hubert Maga de Cotonou. Ce qui devrait être source de joie est cependant venu avec une nouvelle terrifiante. Les médecins sont formels : les analyses révèlent que Freid souffrent de diabète.

« J’ai passé tout le mois en urgence au CNHU » nous témoigne le jeune homme avant de nous confier son quotidien depuis la découverte de son état de santé. « Tous les mois, tu es chez le spécialiste et ce sont des analyses quotidiennes. Tu es sur médicament à vie ou sur insuline (injection) deux fois par jour ; tout dépend de comment se comporte ta glycémie. Le mois dernier par exemple, ma glycémie s’est déséquilibré donc j’ai arrêté les médicaments et je me fais moi-même les injections deux fois par jour » nous raconte t’il sereinement avant de nous informer que même un petit stress fait monter la glycémie. « C’est une maladie silencieuse mais très dangereuse qui tue très vite » dit-il.

Le cas de Freid n’est pas un diabète héréditaire. Le jeune nous explique qu’à un moment, il a pris du poids et consommait beaucoup de sucre notamment les boissons sucrées. Ce qui fait qu’à un moment donné son pancréas ne pouvait plus créer l’insuline pour réguler le sucre qu’il consommait. Au début, il ressentait de la fatigue, croyant que c’était le paludisme et n’ayant pas fait d’analyse de glycémie autrefois, le personnel médical lui fera une injection de sérum glucosé qui le conduira de ce fait dans le coma.

Le diabète est une maladie chronique et silencieuse caractérisée par une augmentation du taux de sucre dans le sang qui a long terme conduit à l’installation de complications classiques du diabète.

Une maladie silencieuse mais dangereuse

On le disait déjà, le nombre de cas de diabète augmente dans le monde. Au Bénin par exemple, la prévalence de l’hyperglycémie est passée de 2,6% en 2008 à 12,4% en 2015 selon l’enquête STEPS. Toujours selon cette enquête, 96,7% des personnes enquêtées n’avaient jamais bénéficier d’un test de glycémie. Cette dernière observation montre une méconnaissance de ce facteur de risque au sein de la population. De plus il est très fréquent de constater que les patients diabétiques atterrissent chez les médecins Endocrinologues déjà au stade de complications.

Habituellement, la glycémie est maintenue dans les valeurs normales grâce, entre autres, à l’insuline. L’insuline est une hormone produite par le pancréas. Elle agit comme une clé en permettant au sucre présent dans le sang d’entrer dans les cellules du corps pour qu’il soit utilisé comme source d’énergie. Le site d’informations spécialisé sur le diabète explique « qu’en présence de diabète, l’un et/ou l’autre des phénomènes se produisent :

  • Une résistance du corps à l’action de l’insuline ;
  • Une diminution ou une absence de production d’insuline.

Par conséquent, le sucre ne peut pas entrer dans les cellules et s’accumule dans le sang, entraînant une hyperglycémie, c’est-à-dire une augmentation de la glycémie au-dessus des valeurs normales. À long terme, l’hyperglycémie peut mener au développement de certaines complications, notamment aux yeux, aux reins, aux nerfs, au cœur et aux vaisseaux sanguins.  Il existe différents types de diabète, soit le pré-diabète, le diabète de type 1, de type 2, le diabète de grossesse et d’autres types plus rares ».

Face aux conséquences de cette maladie, la nutritionniste Ifê Kohossi conseille de « 𝐏𝐑𝐄𝐅𝐄𝐑𝐄𝐑 𝐔𝐍 𝐕𝐄𝐑𝐑𝐄 𝐃’𝐄𝐀𝐔 𝐀𝐔𝐗 𝐁𝐎𝐈𝐒𝐒𝐎𝐍𝐒 𝐒𝐔𝐂𝐑𝐄𝐄𝐒 𝐄𝐓 𝐀 𝐋𝐀 𝐁𝐈𝐄𝐑𝐄 ». En effet, les boissons sucrées et l’alcool sont des éléments qui favorisent la prise de poids de façon rapide sans qu’on ne s’en rende compte. La consommation d’alcool favorise le stockage des graisses autour des viscères. Ce qui peut rapidement être la cause d’une obésité abdominale. Si vous consommez l’alcool sous plusieurs formes (Vins, spiritueux, bières, Sodabi), limitez-vous à une portion par semaine. La spécialiste préconise aussi que pour éviter l’obésité abdominale, le surpoids et par conséquent une augmentation des risques de faire un diabète de type 2, nous devons manger de façon équilibrée et éviter les aliments fortement énergétiques.  Pour y arriver :

–          Diminuer les portions de féculents (exemple) au profit des légumes frais (Salade de légumes) ou en sauce (crin crin, gombo, sauces légumes)

–          Assurer d’avoir dans votre plat les trois éléments de base visuels pour l’équilibre (les féculentes céréales ou tubercules ¼, les protéines ¼  et les légumes ½ du plat.)

–        Diminuer la consommation de graisses (Fromages, beurres, graisses animales visibles) et d’aliments transformés et trop sucrés

–          Diversifier l’alimentation en mangeant varié, local et sain

Perpétue Houéfa AHOMAGNON

Diplômée en journalisme audiovisuel, j'ai découvert après mon cursus universitaire, l'univers des blogs, de la rédaction web. Depuis, je me suis presque auto-formée dans le domaine. Des formations par ci par là, des cours en ligne, tout ce qu'il faut pour me perfectionner et utiliser ces nouveaux médias pour atteindre mes objectifs. Je suis en fait une passionnée des nouveaux médias, des femmes, des jeunes, de la vie au niveau local. Je suis intéressée par les sujets sur l'Afrique, sur la situation des femmes et des enfants sur le continent mais aussi par le développement local. Et c'est ce que je traite à travers mes articles sur ce blog. " La confiance en soi est le premier secret du succès" Ralph Waldo