Opération Cornemuse

Par le 13/02/2018 0 65 Views

Konichiwa !!

Aujourd’hui je me sens d’humeur festive ! Et pourtant je ne devrais pas. Bon Dieu non ! J’attends une nouvelle qui devrait soit me faire exploser de joie, soit me rendre d’une tristesse sans nom. Mais bon passons !

La semaine passée j’ai décidé de mettre en place l’Opération Cornemuse ! Elle consiste en la dégustation d’un livre par semaine. Je vous livrerai ensuite mes impressions en de petits articles tout mignons dans La Chronique de la Petite Fouine.

J’ai donc débuté avec un de mes écrivains préférés : Mary Higgins Clark. Je suis très polar.

     ♠ La mariée était en blanc (coécrit avec Alafair Burke).

C’est l’histoire d’une future mariée (Amanda Pierce) qui s’est envolée la veille de son mariage sans laisser de trace. Pendant 5 ans sa mère (Sandra Pierce) l’a recherchée sans relâche. Elle ne croyait pas à l’opinion majoritaire selon laquelle sa fille était partie reconstruire sa vie sur une île lointaine. Sandra décide finalement de proposer la cas d’Amanda à l’équipe de suspicion, une émission de téléréalité spécialisée dans la reconstitution des affaires classées…

Un livre de 374 pages que j’ai lu en deux jours. L’histoire était captivante. Les mots employés simples et assimilables rapidement. On éprouve un réel plaisir à suivre pas à pas l’intrigue, la vie de cette mariée qui n’aura finalement eu de mariée que de nom.

Mais la fin m’a légèrement déçue. Je me garde évidemment de vous spoiler mais je vous avoue quand même que je m’attendais à un autre coupable que celui-là, à un autre mobile, enfin à une autre fin que celle-là.

Mais il ne s’agit là que de considérations purement subjectives. Je vous invite à lire le livre. Il est vraiment intéressant. Et n’hésitez pas à me faire part de vos réflexions sur le sujet.

Je vous mets un lien vers le livre et à très vite pour de nouvelles aventures !

 

  Blog