Mode/Tendance : Le shooting, la mode du moment

Par le 21/02/2020 0 417 Views

Véritable moment de relaxation pour certains et de concentration pour d’autres, le shooting est le nouveau mode de fonctionnement qui attire plus d’un.  Jeunes vieux, enfants et adultes s’y adonnent. Autrefois séance au cours de laquelle le photographe prend des photos du modèle, du mannequin, selon une thématique qu’il a lui-même définie, le shooting est de nos jours une pratique tendance dont tout le monde raffole.

Shooting !!! D’où viens-tu ?

Né spécialement pour sublimer et mettre en valeur un mannequin ou ce qu’il porte, le shooting a pris de nouvelles proportions avec l’avènement du numérique. Depuis, de plus en plus de personnes s’y adonnent. Photographe professionnel, amateur, ou simple amoureux de la photographie, la majorité des humains apprécient les prises de vues et surtout qu’on les mette en valeur. Remplaçant le vieux boitier qui ne consistait qu’à prendre des photos en accordant une attention particulière au film, les appareils photographiques qui servent à faire des shoots aujourd’hui sont purement numériques et offrent plusieurs possibilités. Mot anglais dérivé de « Shoot » tirier, photographier et de « ing » désignant « ant », le Shooting est l’art de photographier en terme simple. Il est aussi une séance pendant laquelle un modèle ou mannequin est photographié par un professionnel autour d’un thème appartenant au domaine de la mode, des soirées, et au monde des starlettes. Au gré de la révolution technologique, il a migré de ce monde et s’invite aujourd’hui dans la vie de tous (stars, modèles et personnes ordinaires). Le shooting n’est plus la chasse gardée du monde du showbiz. C’est l’histoire de tous ceux qui désirent être photographiés pour un événement précis ou juste pour leur propre plaisir.

Photographie vs Shoot

Bien avant le concept de shooting, la photographie est née dans les années 1800 avec la photographie des images, une invention du français Nicéphore Niepce. Mais avant Nicéphore Niepce, Léonard de Vinci a découvert quant à lui au 16ème siècle le principe optique de l’appareil photo. Mais c’est à Nicéphore Niepce que revient finalement l’invention de la photographie appelée en son temps procédé héliographique. Lorsqu’elle est née, la photographie se faisait avec beaucoup de peine. Il fallait installer tout un matériel, se mettre sous un rideau, figé les personnages avant de faire une prise.

Le Shooting en bref

Comme les viennoiseries, le Shooting attire de monde. Tant ceux qui désirent se faire prendre en photos que les amoureux du shooting. A vil prix, ils créent leurs moments de détente ou de folie.   Les « shooter » sont de plus en plus nombreux. Ils adorent et profitent bien de leur métier. « J’ai laissé les classes pour me consacrer à ça. Car, on m’a toujours dit que je fais de belles photos. Et je suis du coup très sollicité. Même quand j’étais juste un amateur » nous confie un shooter béninois. Métier né avec l’apparition du numérique, il n’est pas besoin de faire une grande école pour devenir shooter. Il suffit d’avoir la passion pour la photographie et d’avoir l’esprit esthétique. Savoir créer et surtout avoir le goût en toute chose. Cependant pour devenir professionnel en la matière, il faut se faire former. Exercé aussi bien par les femmes que par les hommes, le shooting s’est incrusté dans les habitudes. La tâche du shooter est de mettre en valeur son personnage en respectant le thème choisi. Il a besoin pour la circonstance d’avoir des outils nécessaires pour son travail. Le plus indispensable étant bien sûr l’appareil photo. Il doit posséder également des matériels requis tel le trépied, le réflecteur, les lentilles, les filtres, … Alors, pour réussir son Shooting, le photographe ou le shooter doit déterminer ses besoins en respectant également les exigences de son client. Ensuite, il doit penser à comment raconter l’histoire. Il doit réfléchir et penser à comment mettre en musique les attentes de son client. L’étape la plus importante qui suit, est le choix des lieux. Le lieu impactant sur le décor et le rendu final, le shooter prend en compte à ce niveau, la lumière, les effets, et bien d’autres. S’ensuit le déroulement de la journée proprement dite. Le shooter prend en compte à ce niveau -la lumière du soleil, -la lumière du jour, du temps qu’il fait, des heures de la journée en fonction de ce qu’il veut rendre. Il réfléchira aussi aux accessoires et aux mises en scène qu’il fera afin de mieux réussir son travail. Après toutes ces étapes, il se met sur son ordinateur et fait des retouches pour produire le résultat final.

Le Shoot en tout et partout

Quel qu’en soit le thème de son shooting, il faut forcément une tenue adaptée. Ainsi, on peut faire du shooting photo mode juste pour soi-même, pour le plaisir de se prélasser devant l’objectif. Il existe également du shooting photo maternité ou grossesse. On peut également faire du shooting pour la fête de Noël, la fête d’anniversaire, de mariage, d’escapades, de baptême et bien d’autres. Le shooting aujourd’hui peut se faire en toutes circonstances. Il suffit juste de choisir le thème et ses tenues. Bébé, enfant, jeune, adulte, vieux, tout le monde se fait prendre en photo. Car, ce qui compte en ce moment précis est de garder sur papier ses moments précieux à immortaliser. Les différents moments qui nécessitent les séances de shooting sont bien plus que des moments. Ce sont des souvenirs, des émotions. Raison pour laquelle les traces sont laissées sur papier afin de se remémorer à chaque instant ces moments partagés en famille ou en communauté. Véritable séance de mise en valeur de sa personne ou d’un événement important à soi, le shooting ne se fait pas en une ou deux minutes. Il varie entre deux heures et huit heures. Cela peut aller jusqu’au-delà de deux jours. Tout dépend de ce qui vous plaît. Et avec les nouvelles technologies, les photos du shooting ne se mettent plus forcément sur papier. Une clé USB, une carte mémoire ou un CD peut faire peut servir à sauvegarder les souvenirs.