La Tacticologie : KARIM CANTONA

Par le 13/06/2018 0 72 Views

La France a remporté la Coupe du Monde de 98 en laissant à la maison la Légende Eric Cantona, meilleur joueur de l’Angleterre à l’époque. Ce dernier n’est peut-être pas dans les mêmes crises judiciaires ou de la Marseillaise, que Karim. Lors de l’Euro 96, lui voulait jouer 9 et demi ou 10 ; histoire d’organiser, de faire des passes, et d’être maitre du jeu. Jacquet lui proposait au mancunien le poste de buteur. On comprendra plus tard avec la présence d’un certain Zinedine Zidane que Eric aurait dû accepter l’offre. Et comme dans la basse-cour, seul Aimé Jacquet portait la crête, il écartera Cantona. Ils ont certes perdu en demi-finale de l’Euro face à la République Tchèque, mais la France va soulever  deux ans plus tard la coupe du Monde devant un Brésil au bout du rouleau, à cause justement du bourreau Zinédine Zidane qui fera tout le boulot.


Peut-être que Deschamps est dans le même schéma tic-tac. Après avoir écarté Benzema et perdu l’Euro, il va gagner la Coupe du monde sans lui.
(RIRES)

Quant à Benzema, blanchit par la justice,  c’est sportivement plus de 400 matchs avec le Réal Madrid, quatre titres de LDC, quatre fois champion de France, coupe de France et d’Espagne, des coupes du monde des clubs, super coupe d’europe etc. Tout le contraire d’un Ben…Yeder quoi !
Benzema c’est le mec qui a vu partir Higuian, Chicarito, Adebayo, Morata et bientôt Bale, tous, supposés le mettre à la porte.
Benzema surtout c’est zéro problème au Réal de Madrid, encore tout le contraire d’un autre Ben… Arfa ! Nous parlons d’un mec que tous les grands clubs veulent pendant que Deschamps lui, parle de cohésion du groupe. C’est fort de cet argument que Didier est entrain de bâtir son équipe sans le meilleur 9 du monde selon Zinédine Zidane, lui qui  soulève en deux ans et demi 3 Champions League.

Et il faut reconnaître que Didier, en sortant Karim des champs, qu’on l’admette ou non,  que ce soit selon sa parole ou selon l’évangile « Mathieu Valbuena », le mec a réussi à porter sa troupe en finale de l’Euro à domicile avant de rendre les armes. Et aujourd’hui son armée s’est qualifiée pour la Russie sans trembler et toujours sans Mercenaire Benz.

S’il avait gagné l’Euro sur un but d’un de ses « Gi », Giroud ou Gignac, je doute fort, qu’aujourd’hui Benzema soit encore le sujet d’attaque. Sauf que voilà, il n’a pas gagné. Du coup, le sujet surgit  à la surface… de réparation !

Regardons un peu cette équipe.


A quelques heures du mondial, elle ne repose sur aucune épaule. Griezmann a récemment déclaré que les siennes étaient trop frêle et il a raison. Pogba n’a toujours pas fait l’unanimité techniquement pour tenir ce rôle, Lloris est trop loin derrière et rempli de bourdes et peut-être trop timide, Sissoko est le talisman remplaçant est absent, Mbappé est trop jeune. etc. C’est une équipe très douée parbleu ! Et pourtant on dirait une armée de guerre sans capitaine avec des balles à blanc. Bien entendu, Giroud marque. Oui Giroud a égalé Zizou. On a comme le sentiment que cela ne suffit pas, que Ben Yeder aussi peut le faire. Quand on fait le cocktail de Pogba, Kanté, Griezman, Mbappé, Dembélé, on se rend compte que Giroud ne fait pas l’alchimie. Il est comme la fausse note de l’addition et que, Benzema résonne comme la formule de l’étincelle explosive. En effet il peut apporter beaucoup. A commencer par l’expérience ! Il peut jouer avec Antoine ou Kylian comme il le fait avec Ronaldo. Benzema ne marque pas peut-être en tant que neuf, cependant, il fait gagner, en créant des espaces, des situations, et en faisant des passes décisives, et récemment en maraboutant les gardiens pour des erreurs gag !

Si Ben Yeder a puis se rendre en EDF pour son doublé face à United, alors Benzema devrait être convoqué sur son action face à l’Atlético ou pour son doublé en demi-finale face au Bayern, ou son pointu sur Karius.

Peut-être au final, que nous nous retrouvons dans les situations de 96 et 98 où Jacquet n’a pas AIMÉ Eric mais cartonna.

En tout cas pour l’heure « tout foot à croire » que dans les papiers de l’inspecteur Didier, Benzema est « fiché S » ou « Fichu Ex » attaquant !

Une chose est sûre : en sortant Benzema des champs, Didier seul, sait à quoi tout ça Karim !

Le Tacticologue !